Saint-Wilbrod

Horaire des messes :

- Sur semaine : aucune messe.

- Dimanche : à 10h30.

 

Nos heures d'ouverture de bureau :

- Lundi au jeudi, de 8 h à 12 h.

 

Pour nous rejoindre :

Téléphone : (418) 343-2232 ; fax : (418) 343-2232 ; courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  

 

Historique de la paroisse Saint-Wilbrod

En 1878, commença l’organisation de la station d’Hébertville, formée surtout autour du chemin de fer arrivé le 17 juillet 1893 et de la construction de la gare en 1894, laquelle amena l’installation du téléphone.  En 1891, on appela le village « Saint-Wilbrod », en l’honneur de l’abbé Louis-Wilbrod Barabé, curé de la paroisse de Notre-Dame d’Hébertville, à cette époque. 

Fondée en 1901 et desservie par le curé de Notre-Dame-d’Hébertville jusqu’en 1904, année de la nomination du premier curé résidant, la paroisse a été érigée canoniquement le 28 mars 1911.

Ce n’est qu’en 1933, que l’on dira Hébertville-Station afin de remédier aux plaintes de la compagnie de chemin de fer Canadien National.

La 1ère chapelle en bois fut construite par l’abbé Calixte Tremblay en 1884.  Par la suite, la chapelle devint la 1ère église sur le quadrilatère actuel.  Elle fut détruite par un feu qui ravagea le tiers du village en 1930. 

En 1932, ce fut la bénédiction solennelle de la nouvelle église et du carillon par Monseigneur Charles Lamarche. 

Notre temple regorge de magnifiques œuvres dont un tableau représentant Saint-Willibrord, qui orne un mur dans le chœur de l’église, l’autel en granit où est gravée la dernière Cène de Jésus, ainsi qu’un Chemin de Croix qui s’harmonise très bien avec le style de la bâtisse.

En 2017, dans une proportion de 86 %, quelque 125 citoyennes et citoyens d’Hébertville-Station ont donné leur aval au projet de transformation de l’église St-Wilbrod en un édifice multifonctionnel, tout en continuant de l'utiliser pour le culte.

sw

Related Articles